Le bilan du Salon INTEROUTE & VILLE 2016

La 7ème édition du salon INTEROUTE&VILLE a enregistré, du 14 au 16 juin, près de 4 500 visiteurs, dont 10% d’internationaux provenant de 36 pays. Les visiteurs ont pu découvrir les solutions proposées par 180 exposants, réunis autour de 3 pôles : Concevoir et construire ; Préserver et exploiter ; Equiper.

Malgré une baisse constatée du nombre de visiteurs (10 %) liée à un contexte économique complexe et tendu, le salon est apparu comme le point de convergence des spécialistes nationaux. Il a également permis de favoriser les contacts européens dans une ambiance professionnelle.

INTEROUTE&VILLE s’est tenu conjointement à la troisième édition du Congrès de l'IDRRIM (Institut des Routes, des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité) autour d'un thème central "des infrastructures indispensables, innovantes et engagées pour la transition énergétique".

Il a connu un vif succès, avec la participation de 516 participants, associant les acteurs majeurs, publics et privés, des infrastructures de transport.

Installé pour la première fois à Paris, INTEROUTE&VILLE a bénéficié de la complémentarité avec le salon Transports Publics, rendez-vous incontournable de tous les acteurs du transport public et de la mobilité durable en Europe. Celle-ci a favorisé la venue de plus de 1 600 visiteurs supplémentaires, ayant des intérêts communs aux deux salons.

Au-delà de ces conférences et tables rondes, la richesse d'INTEROUTE&VILLE s’est traduite par la présentation de nombreuses innovations et nouveautés. Parmi les innovations qui ont marqué l’intérêt des visiteurs : Lumi+ d’Eurovia, procédé d’hydrodécapage des bitumes pour une meilleure luminance ; le procédé de Wirtgen France permettant de refaire une route en injectant jusqu’à 95 % des agrégats recyclés de celle existante ; le rail de sécurité certifié de Rondino fabriqué à partir de pin massif et caractérisé par une absorption d’énergie maximum pour la sécurité des usagers ; les additifs de Shell Bitumes pour atténuer les odeurs de bitume et de Total pour recycler les agrégats d’enrobés ; les capteurs intégrés d’HIKOB pour détecter et communiquer en temps réel le nombre de véhicules et de mesure de température de surface de chaussées, etc.

Acheteurs et prescripteurs issus de la maîtrise d’ouvrage et de la maîtrise d’œuvre ont ainsi bénéficié d’un lieu d’échanges riche en partage et découverte. A noter que le Syndicat des Équipements de la Route a également animé INTEROUTE&VILLE en organisant de nombreuses interventions autour des équipements de la route et des séniors, des deux roues ou des vélos…

Téléchargez le communiqué de presse

publicité